Comment apprendre à votre cheval à vous suivre ?

Éduquer un cheval n’est pas une tâche pour ceux qui manquent de patience. Le dressage d’un animal exige du travail et plus encore lorsqu’il s’agit d’un cheval. Les sports ou les loisirs équestres demandent un minimum de connaissance du milieu. Les amateurs de chevaux pourront galoper avec leur animal sans souci, mais avec de la passion, de la motivation, de la souplesse et du travail.

Dressage cheval : se familiariser avec son animal

La relation de confiance entre l’homme et le cheval est importante car elle va définir la réussite de l’apprentissage. Pour y parvenir, faire un bout de chemin ensemble reste le plus adapté. Au fil des années, les liens se resserrent et la complicité devient plus fluide. Les balades à cheval peuvent paraitre anodines, mais il s’agit d’un grand pas pour se faire suivre par son cheval. Il est nécessaire de reprendre les mêmes activités et de s’exercer, mais apprendre d’autres choses ne l’est pas moins. Le cavalier peut par exemple initier le cheval aux déplacements latéraux. Dans ce cas, le niveau d’expérience entre en jeu, mais il est toujours possible de se faire aider par un professionnel ou du moins par une connaissance plus expérimentée.

Dressage cheval : Quelle méthode ?

Sans démarche, il est difficile voire impossible d’atteindre un objectif. Cette affirmation est aussi valable dans le milieu équestre. Le dressage cheval est un travail qui demande du temps, de la volonté et une bonne technique. Beaucoup se posent des questions sur la méthode infaillible pour éduquer efficacement son cheval. La réponse est qu’il n’y a pas de formule complète pour un dressage de cheval parfait. Chacun doit trouver le moyen le plus adapté pour éduquer son cheval en fonction de ses envies et de ses attentes. Il existe différentes pratiques comme l’équitation éthologique, la méthode Jeffery, le clicker training et tant d’autres encore. Cependant, elles ne doivent servir que d’inspiration car la réussite du dressage dépend avant tout du dresseur.

Dressage cheval : Ce qu’il faut savoir !

Les méthodes utilisées dans le dressage de cheval sont différentes selon le pays, la culture, la discipline pratiquée et le dresseur. Toutefois, quel que soit le type de cheval, l’équilibre et les ressorts du cheval monté doivent être respectés. Le renforcement positif et le renforcement négatif sont également courants dans l’apprentissage du cheval. Le premier consiste à récompenser le cheval pour une action réalisée correctement et l’inciter ainsi dans ce sens. Le second a pour but de placer le cheval dans une situation incommodante qui disparait quand l’action attendue est correcte. La désensibilisation est également importante dans le milieu équestre car elle évite les mauvaises surprises. Le cheval est habitué au contact et les risques d’agitation ou de fuite sont grandement réduits.

Matériel et accessoires pour équitation : trouver une boutique spécialisée en ligne
Mos de chevaux de haute qualité : acheter directement en ligne