Comment se déroule une partie de horse-ball ?

Publié le : 21 février 20204 mins de lecture

Le horse-ball ou rugby à cheval est un jeu collectif très intéressant qui réunit le cheval, le basketball et le rugby pour former un sport équestre original. Ce sport montre un réel jeu d’équipe, il est rapide, amusant et divertissant. Toutefois, c’est aussi un jeu qui a des règles strictes que chaque pratiquant doit connaître et respecter.

Les principes du horse-ball

L’aire de jeu a pour dimensions 65 × 25 cm, hors de cette zone les cavaliers ne peuvent pas jouer.

Le horse-ball se joue avec une balle en cuir à six anses.

Une partie de horse-ball se déroule en 25 minutes, avec deux mi-temps de 10 minutes et une pause de 3 minutes. Un temps mort de 30 secondes peut être accordé à chaque équipe à la demande du capitaine.

L’objectif est de marquer le maximum de buts possible en envoyant la balle dans le panier du camp adverse. L’équipe qui a le plus de buts gagne la partie. En cas d’égalité, le but décisif ou mort subit est lancé.

Deux équipes s’affrontent avec 6 joueurs de chaque, mais il est convenu que seuls 4 joueurs sont autorisés à monter sur le terrain.

Le cheval doit avoir les qualités requises pour participer au jeu. Celui-ci doit être agile, fort et porteur. La taille idéale est de 160 à 165 cm.

Le déroulement du jeu

Pour jouer une partie de horse-ball, il faut prendre en compte les règles et conventions du jeu. En principe, voici le déroulement du match.

Au signal de l’arbitre, un cavalier de l’équipe bénéficiant, ramasse la balle au sol et la partie commence. Les attaquants font des passes en galopant vers la ligne de pénalité, pour enfin lancer la balle dans le but de l’adversaire. Bien sûr, les défenseurs se déploient pour récupérer la balle à tout prix et les empêcher de marquer.

Le ramassage de balle doit se faire seulement dans une direction, voire dans le sens du ballon. Si le joueur loupe la balle il doit dégager et laisser la tentative aux autres.

Enfin, il est obligatoire d’effectuer trois passes avec trois cavaliers différents au moins avant de marquer un but.

Les pénalités

La pénalité fait partie des règles spécifiques qui constituent le bon déroulement d’un match de horse-ball. C’est la cause accordée au camp adverse lorsqu’une des équipes fait une faute. Il existe trois catégories dans le horse-ball, P3, P2, P1 respectivement de la moins grave à la plus importante.

À titre d’exemples, si le ramassage échoue après les tentatives successives de quatre joueurs, l’autre équipe reçoit la pénalité de type 3. Comme pour une possession de balle plus de 10 secondes. La P2 est appliquée si la priorité de ramassage n’est pas respectée. La P1, si un joueur pousse son adversaire au ramassage ou qu’il nuit à la sécurité d’autrui.

Pour la P3, la balle est reprise à l’endroit de la pénalité. Avec la P2, un choix s’impose, soit le cavalier décide la ligne de 10 mètres pour un tir soit il choisit la ligne de 15 mètres pour reprendre possession du ballon. La P1 permet un tir à 5 mètres.

Dressage de cheval : quelles sont les différentes figures de manège ?
Quels sont les différents concours hippiques ?

Plan du site